Enter your keyword

Zoom sur l’évolution des prix immobilier depuis la présidence de Mr Macron

Zoom sur l’évolution des prix immobilier depuis la présidence de Mr Macron

De nombreux acteurs de l’immobilier parlent du ralentissement du marché immobilier dans la région Lyonnaise et dans la plupart des grandes villes en France.

Le premier facteur de ce ralentissement est la diminution de l’offre. En effet les programmes et le lots en vente sont nettement moins nombreux en 2019.

Le deuxième facteur en lien avec le premier et la hausse des prix (augmentation des prix au m2) Une bonne nouvelle toutefois pour les investisseurs qui voient leur bien immobilier prendre de la valeur.

 

Une forte évolution des prix depuis l’arrivée d’Emmanuel Macron à l’Élysée

Les prix des biens immobiliers dans les grandes villes a t ‘il augmenté, baissé ou se stabiliser avec le changement de président de la République ? la flambée des prix dans les grandes agglomérations va t-elle continuer ?

Après deux années de présidence de Monsieur Macron, il est temps de dresser un petit bilan sur l’évolution du marché immobilier et des prix du logements (maisons et appartements confondus) dans 10 grandes villes et communes entre mai 2017 et mai 2019.

 

Voici 10 villes et communes où les prix on le plus augmenté depuis l’élection d’ Emmanuel Macron

 

évolution des prix de l'immobilier depuis l'arrivée de Monsieur Macron

 

+20% des prix de l’immobilier à Lyon, + 8,48% pour Décines-Charpieu et + 9,3% pour Meyzieu + 10,5% pour Villeurbanne.

La ville de Lyon et sa métropole vole la vedette à de nombreuses grandes villes sur la période de mai 2017 à mai 2019 avec + 20% de hausse.

Cette flambée des prix n’est pas sans conséquence pour la population Lyonnaise où la demande se reporte donc sur les communes environnantes comme Oullins qui voit bondir sa côté à 10% en deux ans.

Une hausse des prix qui touche particulièrement les villes de plus de 200 000 habitants (+8 ,8% en moyenne entre mai 2017 et mai 2019). Cependant ce constat surprenant doit être nuancé avec les villes comme Marseille (+3,4%), Nice (+2,7%) où le marché immobilier est loin d’être euphorique comme c’est le cas pour d’autres villes en pleine croissance sur les prix comme Nantes, Bordeaux et Rennes.

On constate cependant, grâce à l’étude des meilleursagents « Bilan d’étape d’Emmanuel Macron » la baisse des prix de nombreuses petites villes se poursuit. Comme la ville de Béziers(-8,1%), Calais (-4,2%) ou encore Avignon (-2,3%).

 

Achat immobilier dans des villes où les prix ont nettement baissé

Il est toutefois intéressant d’investir dans ces villes à condition de bien connaître les spécificités locales et de miser sur un projet à rendement plus que sur la plus-value à la revente du bien.

La campagne d’Emmanuel Macron à la présidence en faveur de l’investissement productif et contre la rente immobilière avait provoquer de nombreuses sueurs froides aux acteurs de l’immobilier qui avaient peur d’assister à une rupture. Finalement, il n’en a rien été.

L’évolution des prix de l’immobilier dépendent de nombreux facteurs, que ce soit le dynamisme économique, situation du marché de l’emploi ou encore l’évolution des revenus de la population… Les Français ont toujours aussi confiance de placer leur argent dans la pierre. Cela étant l’appétence des français pour l’acquisition de leur logement reste très élevée, ce qui nous permet de rester confiants sur les perspectives d’évolution du marché de immobilier dans la région Lyonnaise.

 

« En immobilier il ne faut pas attendre pour acheter mais il faut acheter puis attendre »

 

Devenir propriétaire vous semble impossible ? Avec Reflet Patrimoine vous allez changer d’avis.

 

Actualité juin 2019-> Toutefois le vote du PLU-H en mai 2019 va permettre le lancement de plusieurs projets en construction immobilière, développement économique d’habitat et d’environnement.

Retrouvez dans cet article le nouveau plan PLU-H.